• Les éditions Altipresse publient la traduction du livre de Greg Papy Boyington paru en 1977 sous le titre "Baa Baa Black Sheep".  


    votre commentaire
  • Les éditions ZEPHIR ont débuté la publication d'une série de BD qui relate la vie de Greg Boyington et des Black Sheep.


    votre commentaire

  • Le générique Les_têtes_brulées

    envoyé par Fanaviation    


    Baa Baa gold sheep (un petit montage sympa)
    envoyé par tohruhondasoma


  •    Gregory "PAPPY" BOYINGTON (interprété par Robert Conrad dans la série) est un personnage réel, il est né en 1912. En 1936 il rejoint le corps des Marines et devient pilote. Il est pilote instructeur en 1940 sur la base de Pensacola mais ses frasques et ses dettes de jeu l’obligent à démissionner. Il s’engage alors dans l'AVG au côté du général Claire CHENNAULT et de ses tigres volants en Chine, il y est crédité de 6 victoires. Lorsque le groupe est intégré à la 14Th Air Force, il quitte la Chine, mais il a beaucoup de mal à réintégrer les Marines. Il est toujours indiscipliné, buveur et amateur de femmes. Il obtient l'autorisation de constituer une escadrille avec des pilotes de réserve, il rassemble autour de lui des fortes têtes dans l’escadrille VMF 214 qui rapidement prend le surnom de "Black sheep" (les moutons noirs que l'on traduirait plutôt en "brebis galleuses"). Il y est surnommé "PAPPY" parce qu'il a, à l'époque, 30 ans soit 10 de plus que la moyenne de ses pilotes.

    Son escadrille revendiquera 97 victoires aériennes dont 22 sont attribuées à "PAPPY". En janvier 1944 Greg BOYINGTON est abattu et déclaré mort, on lui décerne alors la "Medal of Honor", la plus haute distinction américaine. En fait il a été capturé et ne sera libéré que 20 mois plus tard. Élevé au rang de colonel et rendu à la vie civile, il écrit ses mémoires dans le livre "Baa baa blacksheep" dont la série les têtes brûlées est inspirée. Il décède en 1988 et repose désormais au cimetière militaire d’ARLINGTON.

    Cette photo est censée représenter l’avion de Greg BOYINGTON, en fait il n’avait pas d’avion attitré et volait toujours sur le plus vieil avion disponible de l’escadrille.

     
    J’ai tiré ces renseignements et les photographies de l’excellent site (en anglais) :

    J'ai découvert le site d'un passionné également sur ce sujet ici : http://www.vmf214.com


    votre commentaire
  •                          PHOTO UNIVERSAL DVD/FRANCE

    Les séries télés permettant de voir des avions sont plutôt rares, et même si celle-ci fait aujourd'hui un peu kitch elle ravie toujours les fans.
    "Les têtes brûlées" comporte 36 épisodes (dont l'épisode pilote), elle fut diffusée pour la première fois à la fin des années 70 (en 1976 au Etat-unis et 1977 sur antenne 2 en France). Elle raconte les aventures d'une escadrille des Marines (la VMF 214) pendant la guerre du pacifique.

    Chaque épisode débute par la phrase : 
     
    Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le commandant des Marines, Greg "Pappy" BOYINGTON était à la tête d'une escadrille de pilotes de chasse. Celle-ci était composée de marginaux et d'aventuriers qui devinrent les terreurs du Pacifique... On les appelait les têtes brûlées.
    En fait le titre original est "the blacksheep" (littéralement les moutons noirs) que l'on traduirait en français par les brebis galleuses.
    Cette unité a réellement existé, ses appareils étaient des F4-U CORSAIR, elle était basée sur l'île de Vella Lavella qui dans la série prend le nom de Vella la Cava pour des raisons politiques ; De même l'ile d'Espritos Marcos ou est basé le QG des forces du Pacifique sud s'appelle en réalité Espiritu Santo.

    La série ne remporta pas le succès espéré et ne vécue que deux saisons, la dernière ne comportant que 13 épisodes. Dans la deuxième saison les réalisateurs firent même apparaître une unité d'infirmière sur l'île, afin de contrebalancer le coté jugé trop macho de la série.
    Une partie des vétérans de la VMF 214 critiquèrent d'ailleurs la trop grande part de fiction de la série, qui ne reflète pas ce qu'était leur vie au sein de l'escadrille.

    Aujourd'hui pour revivre les aventures de BOYINGTON et de ses pilotes vous pouvez (devez même) vous procurer les 3 coffrets DVD édités par UNIVERSAL.
       Coffret DVD Universal 

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique