• Nomenclature des aéronefs

    Une discutions sur le forum de aviation-ancienne, m’a donné l’idée de faire cet article sur les systèmes de nomenclatures des aéronefs. Si tous les passionnés connaissent les P-51D, F-16, Su-27 FLANKER et autres F-4U, peu savent ce que signifient ces suites de lettres et de chiffres.

      P-51D


     

    ETAT-UNIS

     

    Abordons tout d’abord les appareils US et que signifient les lettres  en préfixe :

    A     (Attack) Pour les appareils d’attaque au sol. (ex : A-10)
        (Bomber) Pour les bombardiers. (ex : B-17)
    C    (Cargo) Pour les appareils de transport. (ex : C130, C160....)
    D     (Drone) Mais également (Dive) pour piqué dans la Navy associé au B, donne DB pour Dive Bomber comme les Dauntless.
    E     (Electronique-Warfare) Guerre électronique. (ex : E-3)
    F     (Fighter) Les chasseurs à partir de 1948 (précédemment P de Pursuit). (ex : F-15)
    H    (Helicopter) Depuis 1947 lorsqu'il est employé en suffixe, mais aussi (Hight range) pour les appareils de recherche et sauvetage lorsqu’il employé en  préfixe. (ex : HH-3)
    J     (???) Pour les appareils transformés temporairement en banc d'essai.
    K     (Kerosene) Ravitailleur en vol. (ex : KC-135)
    L     (Low temperature) Adaptés aux missions en ambiance polaire.
    M    (Multi-Mission) Concerne les appareils affectés aux missions des forces spéciales. (ex : MH-47)
    N    (New) Transformation permanente en banc d'essai volant.
    O    (Observation). (Ex : OH-6)
       (Patrol) Dans la Navy pour les appareil de reconnaissance maritime basés à terre (ex : P-3 Orion) mais aussi (Pursuit) pour les chasseurs jusqu’en 1948 (P-40).
    Q   (???)  Avion radiocommandé, très souvent il s’agit d’appareils déclassés transformés en avions cibles.
    R   (Recce) Les appareils de reconnaissance (ex : RB-47), également utilisé pour les voilures tournantes (Rotary) jusqu’en 1947, ceci concernait les hélicoptères.
    S    (Surveillance ?) Pour les appareils de reconnaissance maritime embarqués (ex : S-3 Viking)
    a été également utilisé uniquement pour le SR-71 (Strategic Recce).
    T   (Training) Appareils d’entraînement (ex : T6...) et également (Torpedo) les torpilleurs pour la Navy (TB = torpedo bomber).
    U    (Utility) Concerne les hélicoptères utilitaires ou multi missions (ex : UH 1)
    V    (Very Important Person) Transport d’autorités (ex : VC-10), s'applique également aux appareils V/STOL cela signifie Vertical/Short Take-Off and Landing (décollage et atterrissage courts ou verticaux pour le V). (ex : V-22)
    W    (Weather)  Appareil de reconnaissance météorologique.
    X     (eXpérimental) Les prototypes.
    Y     (???) Cela concerne les appareils de présérie.

    Je n’ai trouvé ni I, ni Z dans la nomenclature US et le G  (Ground Attack) est utilisé dans la RAF.

     T-6

    Décryptage :

    Dans l’US air force, la ou les lettres en préfixe indiquent la fonction de l’appareil, le chiffre un numéro de type et la lettre suivante la version du type d’appareil.
    Exemples :
        P-51D  = Chasseur (avant 1948), type 51, 4° version.
        OV-10 = Avion d’observation à capacité STOL, type 10.
        F/A-18 = Chasseur à capacité appuis au sol.
        AC-130 = Avion d’appui (Gunship) dérivé du transport C130.
        YF-22 =  Version de présérie du chasseur type 22.

     

    Dans la  Navy, pendant la seconde guerre mondiale, la première lettre indique le type, le chiffre indique le numéro du type chez le constructeur et la dernière lettre le constructeur :

    A - Atlantic (à partir de 1927)
    A - Brewster (à partir de 1936)
    B - Beech (à partir de 1941) 
    B - Boeing (à partir de 1925)  
    C - Cessna (à partir de 1943)   
    C - Curtiss (à partir de 1926) 
    D - Douglas (à partir de 1923)
    D - McDonnell
    E - Bellanca (à partir de 1923)
    E - Cessna (à partir de 1951)
    E - Piper (à partir de 1942)
    F - Columbia (à partir de 1944)
    F - Fairchild (Canada) (à partir de 1944)
    F - Grumman (à partir de 1934)
    G - Great Lakes (à partir de 1935)
    G - Good Year
    H - Hall Aluminium (jusqu’en 1940)
    H - Howard (à partir de 1942)
    J - Berliner-Joyce (jusqu’en 1935)
    H - McDonnell (à partir de 1947)
    J - North American (à partir de 1937) 
    K - Fairchild (U.S.) (à partir de 1943) 
    K - Kaman (à partir de 1952)  
    L - Bell (à partir de 1951)  
    L - Loening (à partir de 1926 jusqu’en 1932)  
    M - General Motors (à partir de 1943)  
    M - Glenn L. Martin (à partir de 1922)
    N - Seversky              
    N - Naval Aircraft Factory  (à partir de 1942)
    O - Lockheed  (à partir de 1939)    
    P - Piasecki  (à partir de 1952)
    P - Pitcairn  (à partir de 1931) 
    P - Spartan   (à partir de 1937)
    Q - Fairchild (à partir de 1950)
    R - Ryan
    R - Ford (à partir de 1929)
    S - Sikorsky (à partir de 1931)
    S - Stearman (à partir de 1944)
    T - New Standard (à partir de 1931)
    T - Northrop (à partir de 1946)
    T - Timm (à partir de 1942)
    U - Chance Vought (à partir de 1927)
    V - Lockheed (à partir de 1950)
    V - Vega (à partir de 1943)
    V - Vultee (à partir de 1943)
    W - Canadian Cart Foundry (à partir de 1944)
    W - Dayton-Wright (à partir de 1925)
    X - Cox-Klemin (à partir de 1926)
    Y - Consolidated (à partir de 1926)
    Y - Consolidated-Vultee (à partir de 1942)

     F-4U
    Exemple :
        F4U = 4° chasseur de Chance Vought construit pour la Navy.
        PBY = Appareil de surveillance et de bombardement maritime construit par Consolidated.

     


     

    URSS (Russie)

    J’usqu’en 1941 les soviétiques utilisent une abréviation de la fonction de l’avion, comme Sh (Shturmovik) pour les appareils d’assaut et B (Bombardirovchtchik) pour les bombardiers. Comme je ne maîtrise pas du tout le russe, je m’en tiendrais à ces deux exemples. An-2 COLT
    A partir de 1941 les premières lettres identifient le bureau d’étude qui a conçu l’appareil et le chiffre la série du type :
                    -   An pour ANTONOV
                    -   Be pour BERIEV  
                    -   Il pour ILIOUCHINE 
                    -   Ka pour KAMOV 
                    -   La pour LAVOTCHKINE
                    -   LaGG pour LAVOTCHKINE, GORBOUNOV et GOUDKOV
                    -   MiG pour MIKOYAN et GOUREVITCH
                    -   Mi pour MIL (hélicoptères)
                    -   Pe pour PETLIAKOV
                    -   Po pour POLIKARPOV
                    -   Su pour SUKHOÏ
                    -   Tu pour TUPOLEV
                    -   Yak pour  YAKOVLEV

     

    Mi-24 HIND 

    Simultanément, les pays occidentaux ne connaissant pas le nom officiel des appareils - n’oublions pas que le mur de Berlin n’est pas tombé il y a si longtemps – dès leur apparition, ils leur attribuent un nom de code dont la première lettre est celle qui définie leur type :
              -   B (bomber) pour les bombardiers. (ex = BLINDER pour le Tu-22)
              -   C (cargo) pour les appareils de transport. (ex = CUB pour l’AN-12)
              -   F (fighter) pour les chasseurs. (ex = FISHBED pour le MiG-21)
              -   H (helicopter) pour les hélicoptères. (ex = HIND pour le Mi-24)
              -   M (miscellaneous) pour les appareils de divers type. (ex = MULE pour le Po-2)

    Po-2 

     Il est à noter que le Su-25 fut improprement appelé FROGFOOT car c’est un avion d’attaque au sol et non un chasseur !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :